mercredi 28 mai 2008

Tranche de vie

Sans avoir de guide qui sait où se cachent les expériences culturelles, il est plutôt difficile de faire des découvertes révélatrices, surtout en ville.
Attention : par « expériences culturelles », je ne sous-entends pas le Jpop, karaoke et autres commodités facilement accessibles. Je pense plutôt aux petites expériences qui font qu’on a l’impression d’en avoir appris un peu plus sur la psyché d'un autre peuple, d’avoir fait l’expérience de quelque chose qui n’est généralement réservé qu’aux initiés.
Tanabe est remplie de petits restaurants qui ont une clientèle de récidivistes (clients qui passent plusieurs soirées par semaine dans le même petit restaurant). Lorsque l’on vient de l’extérieur, on ne sait pas nécessairement quelle est la spécialité de chacun – on l’apprend en s’y rendant et en devenant l’un des habitués.
Cette semaine j’ai eu la chance de découvrir deux nouveaux petits restos. La patronne du premier, qui se nomme Wasabi, offre la plus sélection de Shochu (alcool de blé ou de pomme de terre, entre 20 et 35%) en ville. Elle offre aussi des cocktails maison à découvrir, et des menus de dégustation de Shochu – elle en sait vraiment beaucoup sur ce type d’alcool et les différentes marques disponibles.
Nous sommes aussi allé chez Uogokoro : le patron de cette izakaya, un maître sushi, ne se lasse pas d’enseigner son art à ses propres clients. En effet, il est possible de préparer ses propres sushi sous la supervision du « Master ». J’ai sauté sur l’expérience – j'ai préparé (sous supervision toujours) notre plat de sashimi et un plat de nigiri. La coupe du poisson est très précise et la façon dont on le coupe varie pour chaque type de poisson. Un défi!

video

lundi 26 mai 2008

J'ai un toit.

Oui, j’ai un toit. Sur lequel il y a une terrasse. Une terrasse dont je ne connaissais pas l’existence avant aujourd’hui. Je ne la connaissais pas puisque mon colocataire avait, semble-t-il, oublié son existence.
Qu’importe, je vais en profiter cette semaine! (Avoir su avant! Que d’opportunités perdues! Combien de combo bière+coucher de soleil manqués!)





dimanche 25 mai 2008

Tanabe à vélo

Le temps semblait à l’orage mais nous avons tout de même décidé de tenter notre chance et d’aller nous promener à vélo.
Il existe un audioguide de la ville de Tanabe avec tous les endroits historiques ou culturels situés près de la gare de Kii-Tanabe. Si l’on a un vélo par contre (on peut en louer à la gare pour la journée), il est aussi très agréable de sortir de la route prescrite et d’aller visiter les quartiers plus reculés. Il y a vraiment des tonnes de choses à découvrir.
Nous avons suivi la rivière durant environ 30minutes et nous sommes retrouvé dans un petit quartier résidentiel avec de vieilles maison traditionnelles qui s’étendait sur le flanc d’une montagne. La vue, d’en haut, était surperbe.
Nous sommes aussi tombés sur un petit sanctuaires au cœur d’un quartier assez industriel – un îlot de paix tout près de la rivière.